top of page

Chanson de parole : Mon paìs


paroles de chansons

paroles et musique : La Talvera


accords :







Paroles Occitanes

Traduction française

Se sàbiatz, mon país
A ni nom ni frontièira.
Dins lo vèrs s'espandís
D'una fòla epopèia!
 
Se trapa pels camins
Dins lo sang de las pèiras
Dins lo caud del rasim,
Dins l'amar de l'albièira.
 
Se sabiatz, mon país
S'escond per las ginèstas,
Dins la flor qu'espelís,
Dins lo còr de las bèstias.
Dins l'ombra que blanquís,
Dins l'autan que despelha,
Dins la doçor d'un nis
O lo pols d'una fuèlha.
 
Mon país es aval,
Al mièg d'una carrièira
Ont dançan tres enfants
Per un sou de misèria.
Es aval, dins lo crit
D'un freta-savatons
Que rebala vencit
Sens espèr de retorn.
 
Mon país es al fons
D'una preson de trévas
Que n'an, per tot resson:
"Que lo marcha o créba".
 
Mon país es pertot
Ont son los privats d'ésser:
Sens papièrs ni aunor,
Sens ostal o sens tèrra...
 
Se sàbiatz, mon país
A ni nom ni frontièira.
Dins lo vèrs s'espandís
D'una fòla epopèia!
 
Se trapa pels chauchilhs,
Lo canin d'una talveira,
Lo fisson del perilh,
La joia bartasièira!
 
Mon país es aquí
Ont grana la colèra;
Sul punh que se brandís,
Dins lo fuoc, la lassièira.
Dins l'èrsa que nos pren,
Dins l'èrsa que nos geta...
Dins l'apèl de l'avenc,
Dins las mans de l'aubeta...
 
Se sabiatz, mon país
S'amaga per las raras
De l'ora que fugís
E que sembla eternala.
Dins la colors passidas,
Dins las sentors salvatjas
Dins la saba de vida, dins la paur de l'aigatge...
 
Se sàbiatz, mon país
A ni nom ni frontièira.
Dins lo vèrs s'espandís
D'una fòla epopèia!
 
Pertot ont l'amor nais,
Pertot ont l'amor puèlha.
Dins lo fum del pantais,
Lo breç d'una quimèra...
Dins los mots d'un enfant,
Dins l'agach d'una femna,
Ont lo rire pren vam,
Ont s'esquiçan las penas...
 
Se sàbiatz, mon país
A ni nom ni frontièira.
Dins lo vèrs s'espandís
D'una fòla epopèia!
 
S'escond al fons del riu,
Dins lo secret de l'èrba;
L'arma del recaliu,
Dins lo lis d'una quèrba...
Mon país resplendís
De mila cantalenas
Que dança, a l'infinit,
Un pòble de serenas!
 
Finta plan mon país,
El n'a ni dieu, ni mèstre:
Un caval que corrís
Sens tralhas ni cabèstre.
 
Mon país es pertot
Ont la sola batesta.
Es de gardar lo gost
D'un lendeman de fèsta
Se sàbiatz, mon país
Es pertot que t'espera:
S'existís pas, enlòc,
Es sus la tèrra entièira...
Si vous saviez mon pays
Il n'a ni nom, ni frontière
Dans les vers, il s'étend
D'une folle épopée
 
Il se trouve par les chemins
Dans le sang des pierres
Dans le chaleur du raisin
Dans l'amertume de la gelée
 
Si vous saviez mon pays
Il se dissimule par les genêts
Dans la fleur qui éclot
Dans le coeur des bêtes
Dans l'ombre qui blanchit
Dins le vent d'autan qui dépouille
Dans la douceur d'un nid
Ou le pouls d'une feuille
 
Mon pays est là-bas
Au milieu d'une ruelle
Où dansent trois enfants
Pour un salaire de misère
Il est là-bas, dans le cri
D'un désœuvré
Qui erre, vaincu
Sans espoir de retour
 
Mon pays est au fond
D'une prison de fantômes
Qui n'ont pour tout écho:
"C'est marche ou crève"
 
Mon pays est partout
Où sont les privés d'être
Sans papiers ou honneur
Sans maison ou sans terre
 
Si vous saviez mon pays
Il n'a ni nom, ni frontière
Dans les vers, il s'étend
D'une folle épopée
 
Il se trouve par les bourbiers
L'âpreté d'une bord d'un champ qu’on ne peut cultiver
Le dard du péril
La joie de la paresse
 
Mon pays est ici
Où graine la colère
Sur le poing qui se brandit
Dans le feu, la lassitude
Dans la vague qui nous prend
Dans la vague qui nous jète
Dans l'appel de l'abîme
Dans les mains de l'aubette
 
Si vous saviez mon pays
Il se cache aux limites
De l'heure qui fuit
Et qui semble éternelle
Dans les couleurs fanées
Dans les senteurs sauvages
Dans la sève de vie,dans la peur de l'inondation
 
Si vous saviez mon pays
Il n'a ni nom, ni frontière
Dans les vers, il s'étend
D'une folle épopée
 
Partout où l'amour nait
Partout où l'amour germe
Dans la fumée du rêve
Le berceau d'une chimère
Dans le mots d'un enfant
Dans le regard d'une femme
Où le rire prend élan
Où se déchirent les peines
 
Si vous saviez mon pays
Il n'a ni nom, ni frontière
Dans les vers, il s'étend
D'une folle épopée
 
Il se dissimule au fond du ruisseau
Dans le secret de l'herbe
L'âme de la braise
Dans le lustre d'une anse
Mon pays resplendit
Avec mille cantilènes
Qui danse, a l'infini
Un peuple de sirènes
 
Épie bien mon pays
Il n'a ni dieu, ni maître
Un cheval qui court
Sans piste ou licou
 
Mon pays est partout
Où la seule bataille
Est de garder le goût
Le lendemain d'une fête
Si vous saviez mon pays
Il est partout qui t'attend
S'il n'existe nulle part
Il est sur la terre entière



Vous retrouvez cette chanson sur les albums ci-dessous :




C'était la chanson de paroles "Mon paìs"...



Chanson de parole de Zine

Cliquez sur l'icône afin de connaître la petite histoire....

Comments


bottom of page