top of page

La petite histoire de la chanson à textes... "Le bazar de la République", par Zine


La petite histoire de la chanson à textes les chats
La petite histoire de la chanson à textes "Le bazar de la République"
"Le bazar de la Répubique" est une chanson de Zine, composée à partir du texte "Les Dieux qu'il faut que l'on brise"
écrit au 19ème siècle par le poète Louis-Henri de Villemer.
Zine a trouvé ce texte parlant lors d'un épisode de sa vie professionnelle où elle a été témoin et victime d'une corruption institutionnelle.
C' est une œuvre littéraire qui explore des thèmes similaires à ceux abordés par Léon Gambetta dans son discours du même nom, mais dans un contexte poétique.

Zine utilise un langage direct et percutant, mêlant humour et critique acerbe. Le style musical pourrait inclure des éléments de rap ou de chanson française, typiques des artistes engagés qui cherchent à transmettre des messages sociaux et politiques

"Coiffure Républicaine" par Zine lors d'un de ses concerts le 14 juillet 2017 au Restaurant Le Spaggiari à Nice
"Coiffure Républicaine" par Zine lors d'un de ses concerts le 14 juillet 2017 au Restaurant « Le Spaggiari », à Nice
 "Les Dieux qu'il faut qu'on brise" résonne avec les idéaux de la Révolution française et de la Troisième République, encourageant une société plus juste et libre.
Léon Gambetta, une figure éminente de la politique française du XIXe siècle et a été un fervent républicain et un opposant déterminé au Second Empire de Napoléon III.
Le texte est un appel à la lutte contre les forces réactionnaires et conservatrices de l'époque, symbolisées par les "dieux" qu'il appelle à briser, exhortant les citoyens à s'engager activement dans la lutte pour la République et contre toutes formes de tyrannie.

C'est une invitation à la résistance et à la rébellion contre les oppresseurs.

La chanson "Le Grand Bazar de la République" aborde les thèmes de la confusion et du désordre au sein de la République française. Elle critique les dysfonctionnements politiques et sociaux, offrant une vision satirique et désillusionnée de l'état de la nation.
"Dans le grand bazar de la République, les promesses volent au vent, c'est magique, Les politiciens jouent aux acrobates. Mais le peuple, lui, il se débat."
 

C'était la petite histoire de la chanson à textes "Le bazar de la République"...


Retrouvez les paroles et les liens pour écouter en cliquant sur l'image :

 





Comments


bottom of page