top of page

Chanson de parole : Ils sont trop


paroles de chansons

paroles et musique : Zine

inspiré de Kerouac


accords :






Supposerais-tu
Que le premier imbécile de psychiatre venu
Serait capable ne serait-ce que d'essayer
De commencer à entrevoir les mécanismes de ma psyché ?
Il essayerait aussitôt de faire de moi un légume planté devant la télé
Amateur de voitures neuves et lait écrémé...

Mais si les cons gagnent toujours c'est qu'ils sont trop...

Les seuls ennuis de ceux qu'ils enferment
C'est de n'avoir point le goût des boîtes de nuit
Des boîtes de conserve et des cages à lapin
C'est pour cela qu'on les enferme

Mais si les cons gagnent toujours c'est qu'ils sont trop...

Tous les asiles de mon pays
Sont remplis jusqu'au dernier
De gens qui ne supportent pas les réveils
Les atomiseurs et le cellophane
Les tickets, les papiers, les dossiers, les fichiers
Les conservateurs et les conservants
Les embouteillages et leurs gros nuages
Le bruit des villes et le bruit des patrons

Mais si les cons gagnent toujours c'est qu'ils sont trop...

(Pourtant quelquechose me dit que la vraie victoire ne se trouve pas où l'on pourrait le croire)

Voici une première version sur la route en solo :



Voici une version avec un groupe de musique :



Vous retrouvez cette chanson sur les albums ci-dessous :



C'était la chanson de paroles "Ils sont trop"...



Chanson de parole de Zine

Cliquez sur l'icône afin de connaître la petite histoire....

Comments


bottom of page