top of page

Chanson de parole : Ostal Negresco/Maison Negresco


paroles de chansons

paroles et musique : Zine


accords :

couplet Lam Mi Sol Ré Fa Do Rém Mi

refrain : Fa Do Mi Lam Fa Do Rém Mi





paroles niçoises

traduction française

Siáu en la Passejada
Pròche Raubacapèu**
L’aire sente la mimòsa
L’odor dei flors de pertot
E davant de ieu pòdi veire
Quauquaren de pròpi bèu
Ai deugut mi fermar per la nuèch
En Plaça Jana* mi receu

(Alora) Benvenguts siguetz toi
A l’Ostau* Negresco
Es polit aqueu luec
Es polida aquela Senha
Fan pròpi un festenal de fòls
A l’Ostau Negresco
Mas que meravilha!
Mas qu’esplendor!

Audi lo remon de la mar
Mi sembla lo Paradís
Mi sembla un bèu pantais
E Jana mi mòstra lo grand salon
E li pèças de la sieu colleccion
E li èran de votz
Tot plen de votz que charravan
E mi semblava d’audir...

De pertot li son de miralhs
E li es de Champanha
Jana ditz emb la sieu votz doça :
« Siam aquí: lo volèm ben»
Dins li cambras dei majordòms
Si radunan per lo festin
N’i a que balan per si remembrar
E d’autres per demembrar

A Jana li platz la Beutat
L’ Art fa part dei parets
Totplen d’òbras
Pròpi, pròpi bèlas*
Son de la sieu familha
Siatz dins un ostau-musèu
Dont bèu viure si fa
E lo mond plen de benvolença
A l’ostau de la Senha**
Je suis sur la Promenade
Proche de Rauba Capèu
L'air sent le mimosa
L'odeur des fleurs est partout
Et devant moi je peux voir
Quelque chose de vraiment beau
J'ai dû m'arrêter pour la nuit
Sur place Jeanne (Augier) me reçoit

(Alors) Vous êtes tous les bienvenus
A la maison Negresco
C'est un lieu tellement joli
C'est une grande dame tellement jolie
Ils font vraiment un festival de folie
A la maison Negresco
Mais quelle merveille !
Mais quelle splendeur !

J'entends le ressac de la mer
Cela me semble le Paradis
Cela me semble un joli rêve
Et Jeanne me montre le grand salon
Et les pièces (artistiques) de sa collection
Et il y avait des voix
Plein de voix qui bavardaient
Et il me semblait entendre...

Il y a des miroirs partout
Et il y a du Champagne
Jeanne dit avec sa douce voix :
« Nous sommes ici : nous le voulons bien»
Dans les chambres des majordomes
Ils se rassemblent pour le festin
Il y en a qui dansent pour se rappeler
Et d'autres pour oublier

Jeanne aime la Beauté
L'Art fait partie des murs
De nombreuses oeuvres
Vraiment, vraiment belles
Font partie de sa famille
Vous êtes dans une maison-musée
Où il fait bon vivre
Et les gens sont plein de bienveillance
Dans la maison de la grande dame
*"Jana", à Nice se dit plutôt "Joana" et "Ostau", mot masculin en niçois, veut dire "maison", mot choisi pour la métrique. Pour dire "hôtel", le mot serait "ostaleria" ou "osteria". Enfin, le mot "bèlas" choisi pour la rime existe
dans d'autres dialectes, mais à Nice, les adjectifs féminins pluriels se terminent pas"i", "bèli".

**"Raubacapèu" dont parle la chanson, où il y a souvent un vent qui, littéralement vole les chapeaux, est un lieu-dit qui se trouve sur la Promenade des Anglais.

Il existe plusieurs versions de cette chanson, ici lors de la Fête des Mai pour la première fois en public, avec une bande musicale, vidéo reprise par la Ville de Nice pendant le confinement qui a fait plus de 45000 vues.



Ici, une version acoustique à la guitare et un petit clip maison avec des photos du palace.

Pour la petite histoire, lors de la sortie de ce clip amateur, un responsable marketing du Palace a menacé Zine de lui faire un procès pour utilisation commerciale de l'image de l'Hötel (véridique), Zine ne s'est pas dégonflée car elle possède les droits parodiques déposés à la Sacem et elle avait répondu que selon elle 'Il n'y avait pas utilisation commerciale ni atteinte à l'image."...



Ici, présentée lors d'une des dictée occitane à la guitare également :



Et enfin, dans une version trio musical aux Arènes de Cimiez par le Zine Band Orchestra en trio !



Belles découvertes


Vous retrouvez cette chanson sur les albums ci-dessous :




C'était la chanson de paroles "Ostal Negresco"...



Chanson de parole de Zine

Cliquez sur l'icône afin de connaître la petite histoire....

コメント


bottom of page