top of page

La petite histoire de la chanson à textes... "Miss Pantaï", par Zine


La petite histoire de la chanson à textes Miss Pantai
La petite histoire de la chanson à textes "Miss Pantai"
"Miss Pantaï" est une parodie niçoise de la chanson "L'Idole des jeunes",  de Johnny Hallyday, sortie en 1962.
Le chanteur l'interprète pour la première fois sur la scène de l'Olympia de Paris, à l'automne de cette même année. Elle sort quelques jours avant la première à l'Olympia, en super 45 tours et l'année suivante sur un 33 tours 25 cm auquel elle donne son titre.

L'Idole des jeunes compte parmi les grands succès de Johnny Hallyday et l'appellation va désormais lui coller à la peau.


Le scopitone (ancêtre du clip) consacré à la chanson, diffusé dans la même période, est réalisé par Claude Lelouch.



 La chanson est un succès à la scène et au disque et désormais le chanteur va, durablement, être reconnu sous cette appellation. Trente ans plus tard, il choisit L'Idole des jeunes pour ouvrir son tour de chant, au Parc des princes en 1993.


En 1984, pour les besoins de l'émission "Les enfants du rock", enregistrée à Nashville, Hallyday donne une nouvelle version du titre, s'accompagnant seul à la guitare acoustique.


Mais attention, cette chanson à la base est déjà une adaptation : il s'agit de l'adaptation française, par Ralph Bernet, du titre de Ricky Nelson écrit par Jack Lewis "Teenage Idol”


Zine, dans sa version niçoise et féminisée évoque particulièrement la solitude encore plus grande qui pèse sur la femme qui se lève pour tenter de vivre ses rêves, victime de la jalousie et de l'envie de certains, du fantasmes des autres...mais jamais ô grand jamais on ne l'aime pour qui elle est vraiment, derrière les paillettes.
 

C'était la petite histoire de la chanson à textes "Miss Pantai"...




Retrouvez les paroles et les liens pour écouter en cliquant sur l'image :

 





Comentarios


bottom of page