top of page

Chanson de parole :  Haïkus en Occitan


paroles de chansons

paroles et musique : Zine


accords :








paroles niçoises

paroles françaises

Perque lu òmes, ti prometon la luna
Perque lu òmes, ti prometon la luna
E fins finala ti menan manco sus la Passejada
E fins finala ti menan manco sus la Passejada
La tieu vida es totplen mai interessanta 
Quora pilhas la causida de n'èstre l'eroïna
Li trobairitz son coma lo caviar : 
Quora non sabètz cen qu'es pensatz qu'es de mèrda

Lo sabi cau òbrar dins l'ombra, pas per l'ombra
Lo sabi cau òbrar dins l'ombra, pas per l'ombra
Palhasso ! M'avies dich qu'avies da besonh dau mieu lume
Ma ieu non sabii que avii d'ampoli en la monina

Basta de paréisser per de mond 
Que son indiferents a la tieu preséncia
Sabes, a Niça, li gents regardjan d'en primier 
A cen que li pòdes raportar
Denant de ti saludar
T'asseguri, n'i a que passan de l'infantilisme a la senilitat
Sensa veire lo mitan
Parce que les hommes te promettent la lune
Parce que les hommes te promettent la lune
Et au final, ils ne t'emmènent même pas sur le Promenade
Et au final, ils ne t'emmènent même pas sur le Promenade
Ta vie est bien plus intéréessante lorsque tu fais le choix d'en être le personnage principal
Les femmes-troubadours, c'est comme le cavia : quand tu ne sais pas ce que c'est tu penses que c'est de la merde.

Je le sais il faut agir dans l'ombre pas pour l'ombre
Je le sais il faut agir dans l'ombre pas pour l'ombre
Bouffon ! Tu m'avais dit que tu avais besoin de ma luminosité
Mais je ne savais pas que j'avais une ampoule dans le vagin

Assez de paraître pour des personnes
Qui sont indifférents à ta présence
Tu sais, à Nice, les gens regardent en premier
Ce que tu peux leur rapporter
Avant de te dire bonjour
Je t'assure, il y en a qui passent de l'infantilisme à la sénilité
Sans voir le milieu








Vous retrouvez cette chanson sur l'album ci-dessous :




C'était la chanson de paroles "Haïkus en Occitan"...



Chanson de parole de Zine

Cliquez sur l'icône afin de connaître la petite histoire....(bientôt)

Comentarios


bottom of page